Toulouse – 18 mars 2017

Dans le cadre du « Printemps Tekno », une manifestive – contraction de manifestation et festive – s’est tenue simultanément dans 7 grandes villes de France.
A Toulouse, quelques milliers de manifestants ont dansé tout l’après-midi aux sons de plusieurs Sound System et revendiqué le droit à la fête libre.

Les différents collectifs ont demandé : « L’arrêt immédiat et définitif des saisies de matériels sono, l’arrêt des procédures abusives contre les organisateurs et les participants, la possibilité d’avoir accès aux terrains publics inutilisés et exploitables pour nos fêtes, un vrai dialogue avec les autorités locales et un vrai soutien pour les actions de Réduction des risques. »

En fin de journée le numéro d’une boîte vocale a circulé rapidement. Sésame aussi fameux qu’indispensable pour trouver le convoi des Ravers qui vous mènera au lieu retenu pour la Free Party de cette nuit.